Un mariage américain

 

Un mariage américain c’est clairement le livre qui m’a donné envie de débuter ce blog. Parce qu’il était posé là nonchalamment sur une étagère au milieu de tous les autres livres présents dans la médiathèque. Sauf qu’il avait le gros avantage (pour moi en tout cas) de mettre en scène des personnages noirs et j’ai trouvé ça si exceptionnel et réjouissant que j’ai voulu le lire.

L’intrigue avait l’air pas mal et j’étais pressée de voir quel point de vue avait pris l’autrice. Pour la faire courte, Celestial et Roy sont mariés et ont une belle vie. Un jour Roy est accusé de viol par une femme blanche qu’il a croisé mais Celestial sait bien qu’il n’est pas coupable parce qu’il était avec elle.

Sauf que la victime est blanche et est sûr que Roy est coupable, elle l’a croisé dans le hall de l’hôtel en plus Roy est noir alors c’est forcément lui le coupable. Le verdict tombe : Roy va en prison. Et pas pour une petite peine. Comment un couple peut-il se remettre d’une épreuve pareille ?

Un mariage américain n’est certainement pas le livre le plus facile à lire émotionnellement parlant. On suit le couple dès leurs premiers flirts jusqu’à leur vie commune et bien plus.

Une variété de sujets sont abordés dans ce roman : les biais sociaux, l’image de la femme, de l’homme, du racisme, de la famille… Ils sont tellement nombreux que je ne peux pas tous les citer. Mais ils ont bien années et forment une histoire cohérente et digeste.

Les personnages aussi sont super bien décrits. Ni parfaits, ni idéalisés, ni foncièrement mauvais. Ce sont des gens normaux comme vous et moi. Le personnage de Roy notamment ne m’a pas laissé de marbre. Il est tellement bien fait que j’en ai trouvé ça révoltant. C’est l’archétype de l’homme qui a tout,  et qui veut plus parce que c’est un homme. Personnellement je ne l’ai pas du tout aimé mais sans doute aurez-vous du mal à lui jeter la pierre après toutes années passées en prison.

J’ai bien aimé ce roman même s’il ne correspondait pas à ce à quoi je m’attendais au départ. Il est frappant de vérité et c’était un plaisir de m’immerger dans l’intimité de ce couple.

J’émets quand même une petite réserve sur le traitement de la femme. Ce roman est un roman own voice, pourtant je m’étonne de la façon dont a pu être traité le personnage de Celestial, le personnage principal féminin ; qui s’est retrouvé bestialisé à certains moments du roman. J’avoue avoir été un peu déçue de côté. En lisant un livre own voice je pensais être plus safe de ce côté-là, ce qui n’a malheureusement pas été le cas.

Néanmoins ça reste une très bonne lecture et qui restera pendant longtemps dans mes pensées car elle est tout de même à l’initiative de mon blog ❤️

Dernières nouvelles du blog

La lecture alternative : les DYS

Aujourd’hui j’ai la chance de discuter avec Laëtitia, bibliothécaire de son état. Le mois dernier elle eu un gros challenge : commander des livres pour les personnes dyslexiques. Elle nous dit pourquoi c’était un challenge dans cet épisode La lecture pour les dys à travers le podcast DYS Audible Amazon dyslexique, dyspraxique mots clefs livreLire la suite « La lecture alternative : les DYS »

Les Filles de la Chance

Dernières nouvelles du blog Les filles de la chance Ceci est un épisode de podcast sur la littérature noire filles aventures imaginaire autrice noire podcast auteurs racisés france roman francophone canada belgique suisse romans beauté livres 2021 auteurs auteur autrice encore une fois un épisode de podcast j’aime les podcast j’écoute des podcasts sur laLire la suite « Les Filles de la Chance »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s