Les sirènes

Ça fait bientôt trois ans que nous savons qu’un live-action de la petite sirène sortira en 2023. Pourtant à chaque grande étape de promotion de ce film ( annonce du casting, trailer etc.). des voix se font entendre. L’actrice choisie pour jouer Ariel est une chanteuse, Halle Bailey, ce qui fait sens puisqu’Ariel est connue pour être la meilleure chanteuse de l’océan et la fierté de son papa le roi sirène.

Qu’est-ce qui cloche donc ? Les rumeurs de mécontentement montent dans les sphères de l’internet. Et pour cause, Halle Bailey, est une actrice noire. Et Ariel, dans le Disney original est une sirène blanche.

Des arguments « scientifiques » ont même été avancés pour contrer la sortie de ce film, mais commençons d’abord par les plus simples d’entre eux

LES ARGUMENTS

La petite sirène est danoise

Hans Christian Andersen était Danois. C’est vrai. La petite sirène, elle, n’est pas danoise. Son origine n’est absolument pas précisé dans le conte. La seule géolocalisation qu’on trouve c’est :

Au large dans la mer, l’eau est bleue comme les pétales du
plus beau bleuet et transparente comme le plus pur cristal

Mais si on parle du film d’animation, elle n’est toujours pas danoise. Comment puis-je l’affirmer avec certitude ?

Sébastien le crabe a un accent créole (vidéo à l’appui).

Et c’est aussi le cas dans la version originale, inutile de chercher. Son meilleur ami Polochon est un poisson chirurgien. La seule et unique fois où j’en ai vu c’était… dans les Caraïbes (mais j’ai pas fait tous les océans, je le reconnais).

L’authenticité de l’oeuvre original

C’est une fiction et pas un vrai personnage ! Si vous souhaitez représenter Marie-Antoinette noire ou autre je comprendrais que ça gêne. parce qu’elle a réellement existé et est ancré dans une réalité, et une époque. Ce qui n’est pas le cas de la petite sirène.

(Par contre je ne sais as si vous savez mais même en Europe il y a des noirs. Je prends mon propre cas : je suis noire et bien bien française).

Les sirènes ne peuvent pas être noires

En fait si. Les contes existent généralement à plusieurs échelles, et chaque régions/contient a sa propre version.

Par exemple en Grèce antique les sirènes étaient représentés comme ceci :

Mami Wata, est une sirène noire car elle est issue du folklore africain/caribéen. Et elle est généralement représenté comme ceci :

Il existe également plusieurs types de sirènes dans les contes chinois.

Elle vit trop profond dans les océans (pour être noire)

Elle vit trop profond dans les océans pour pouvoir être noire. C’est ce qu’affirme (le non-scientifique) Matt Walsh. La raison est simple, il fait trop noir dans les profondeurs de l’océan, les rayons du soleil ne passent pas.

C’est probablement l’argument qui me fait le plus rire. Recentrons un peu les choses : c’est une fiction. Ce live-action ne reprend strictement ACUN fait historique. Les sirènes n’ont jamais existé. Les crabes ne chantent pas. Les sorcières-pieuvres n’ont pas de potion magique à disposition.

Et d’ailleurs, puisqu’on en parle, Ariel n’a jamais été représentée avec des bronchies. Alors elle ne pouvait SCIENTIFIQUEMENT pas respirer sous l’eau ! C’est donc un argument jugé non-valide par le tribunal WOKE.

https://tenor.com/embed.js

Maintenant, laissez-moi vous dire pourquoi tout cela n’a aucune importance.

LES CONTRE-ARGUMENTS

La véracité de l’oeuvre

Le dessin animés de Disney est lui-même une adaptation. Par exemple dans la version de Hans:
a) Elle ne s’appelle pas Ariel
b) La sorcière ne lui prend pas sa voix, mais quand elle marche avec deux jambes nouvellement acquises, la petite sirène à la sensation d’avoir des lames de couteaux qui lui lacèrent la peau
c) elle meurt à la fin (désolée pour le spoil mais l’histoire date quand même de 1837).

Au niveau des libertés prises par Disney, je pense qu’on est là. C’est pareil pour le live-action. C’est une adaptation de l’adaptation, donc on peut prendre des libertés scénaristiques. Autrement, c’est du plagiat (ou une vulgaire copie-conforme ; ce qui n’a pas grand intérêt).

Au lieu de reprendre des contes qui existent déjà, les noirs n’ont qu’à créer leurs propers histoires

C’est déjà fait. Après on sait tous qu’on a moins de chance de se faire publier et/ou adapter au cinéma.

Mais si vous souhaitez voir plus de récits avec des sirènes noires et originellement noires, jetez un petit coup d’oeil à à la sélection ci-dessous 😉

Plus de lectures avec des sirènes noirs (sélection bilingue bien sûr )!

De manière plus récente, cet album pour enfants vient de sortir.

On y retrouve une sirène qui a du mal à accepter ses cheveux.

Cet article fait parti des quelques ressources disponibles sur le site. Si tu souhaites en trouver d’autres, tu peux cliquer sur l’onglet Thèmes, via le menu du blog et sur « Ressources ».

Bonne lecture et à bientôt 😉

Abonne-toi pour plus d’articles et chroniques de livres !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s