[ARTICLE]Les noirs ne fêtent pas Noël (et ne lisent pas de livres non plus)

Les amis le constat est effrayant. Comme chaque année j’essaie de recenser les romances de Noël, parce que j’adore ça. Cette année je voulais vraiment me concentrer sur les romans francophones.

Cela a été peine perdue. Je n’en ai trouvé aucune dans les collections mainstream (vraiment AUCUNE).

Harlequin

J’ai lu !

Le livre est le support que je préfère, en terme de divertissement. J’apprécie toujours de me plonger dans un bon film de Noël, mais j’aime aussi beaucoup lire des romans de Noel an allant au travail ou en rentrant à la maison, avec une bonne tasse de thé et un plaid tout doux.

Malheureusement de manière générale et encore plus en période de fête, il est difficile de trouver des romances avec des personnages qui ME ressemblent.

Les romances de Noël ont un schéma narratif assez similaire et contiennent toutes, sans exception, une fin heureuse et comportent toutes des mises en situation de la vie quotidienne.

C’est donc intéressant qu’on je voit pas les femmes/couples noirs dans ces situations. Généralement en France (et je fais vraiment une grosse grosse généralité), les livres qui sont appréciés et qui mettent en avant les personnages noirs sont ceux qui parlent de trauma noir (violences policières, racistes etc.). L’opposé donc, de ce que propose les romances de Noël. C’est aussi le cas pour la chick-lit de manière générale, mais le phénomène semble particulièrement renforcée pendant la période de Noël ?

Honnêtement je ne sais pas trop quelles conclusions en tirer ?

Qu’on soit bien clair. Je ne dis pas que les romances avec des perso noirs n’existent pas. Néanmoins il faut bien reconnaitre que le marché se renouvelle chaque année. Chaque année aux alentours du mois de novembre nous avons des parutions inédites de romances de Noël. Mais pas en ce qui concerne les romances avec des perso noirs centraux. Et c’est bien là ce que je déplore.

Je n’en ai pas trouvé non plus dans le circuit auto-édité. Et attention, cela ne veut pas dire qu’ils n’existent pas, c’est juste qu’ils n’ont pas été porté à mon attention. C’est toujours plus difficile de faire connaître son livre en tant qu’auto-édité.

Bref, je suis un peu déçue. En soit rien de nouveau sous le soleil, mais je suppose que ça ne fait pas de mal de verbaliser.

Un avis sur « [ARTICLE]Les noirs ne fêtent pas Noël (et ne lisent pas de livres non plus) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s