[ARTICLE] Portrait #3 : Suzanne Césaire, la penseuse

Le troisième portrait de ce mois est dédiée à Suzanne Césaire, nulle autre que l’épouse d’Aimé Césaire. Et vous ne le savez peut-être pas, mais elle a accompli bien des choses !

Suzanne Césaire de son nom de jeune fille Roussi, est née en Martinique en 1915.

Elle étudie à L’École Normale Supérieure en 1936. Dans son oeuvre, elle se rapproche du surréalisme. Elle veut créer une littérature nouvelle, marqueur d’identité de la Martinique. À cet effet elle publie « Misère de la poésie » dans son périodique Tropiques, titre qui fait écho à celui de Breton. Elle a écrit peu d’articles mais ils sont aujourd’hui rassemblés dans un recueil Le Grand Camouflage. Dedans, elle y développe sa pensée anticolonialiste, d’autant plus qu’elle vit à l’ère ou la Martinique est placée sous l’autorité de Vichy. À cette période, beaucoup d’Antillais quittent leurs îles pour fuir en zone libre. Suzanne Césaire, elle, reste. Elle veut se battre, pas seulement pour l’indépendance mais pour l’émancipation des femmes. Elle veut créer une culture qui se détache du point de vue européen.

Peu de gens se souviennent de Suzanne Césaire. Elle est souvent éclipsée au profit de son mari. Pourtant ils travaillé ensemble pendant pratiquement tout le temps que leur union a duré. J’aurai adoré partagé quelques-unes de ses oeuvres avec vous, malheureusement, certaines d’entre elles ont été perdues.

Suzanne Césaire, sa bibliographie

Suzanne Césaire, sa vie son oeuvre

  • Leo Frobenius et le problème des civilisations, avril 1941
  • Alain et l’esthétique, juillet 1941
  • André Breton, poète, octobre 1941
  • Misère d’une poésie, janvier 1942
  • Malaise d’une civilisation, avril 1942
  • 1943 : le surréalisme et nous, octobre 1943
  • Le Grand camouflage, 1945
  • Aurore de la liberté, 1955, pièce de théâtre, adaptation (texte perdu)
  • Suzanne Césaire : le grand camouflage. Écrits de dissidence (1941-1945), Daniel Maximin. Le Seuil, Paris, 2009

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières histoires dans votre boîte de réception.

Dernières nouvelles du blog

  • RACISÉ

    RACISÉ

    Ce qui est une évidence pour moi ne l’est pas pour tout le monde. Depuis plusieurs années maintenant j’emploi le terme « racisé ». Mais que définit-il exactement ? La racine du mot racisé est le substantif « race« . Et nous sommes d’accord qu’il n’existe qu’une seule race humaine (mais bien plusieurs ethnies, cultures, couleurs de peau). AlorsLire… Read more

  • [AUDIO] Débat : Doit-on juger un livre à sa couverture ?

    [AUDIO] Débat : Doit-on juger un livre à sa couverture ?

    Résumé : Vous connaissez tous l’adage qui dit qu’il ne faut pas juger un livre à sa couverture n’est-ce pas ? Eh bien ils se pourrait bien que certains d’enter nous, jugions les livres à leur couvertures ! Et il y a bien une raison à cela ! La couverture du livre faisant aussi partiLire… Read more

  • La blogueuse Capucinette ouvre sa librairie en ligne !

    La blogueuse Capucinette ouvre sa librairie en ligne !

    Bonne nouvelle : la blogueuse Capucinette a tout récemment ouvert sa librairie en ligne : Mon Livre Bookstore. Mon livre Bookstore est donc une librairie en ligne où vous pourrez trouvez des lectures en français comme en anglais. Le petit plus c’est qu’elle y vend des livres qui sont parfois difficilement trouvable à Haïti etLire… Read more


Sources :
https://memoire-esclavage.org/biographies/suzanne-roussi-cesaire-0
http://www.femmesaudeladesmers.fr/actualites/litterature/il-etait-une-fois-suzanne-cesaire-64

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s