Vox eorum, que se passe-t-il ?

Souvenez-vous, je vous en parlais ici :

Vox eorum, une nouvelle maison d’édition indépendante qui se veut avant-gardiste. Voici leurs revendications :

C’était en novembre 2021. Depuis presque un an plus tard, que se passe-t-il ? Où en est la maison d’édition qui se veut plus diverse dans ses parutions ?

Revenons un peu en arrière. Deux jeunes femmes, Philippine et Laëtitia. C’est un projet prometteur : des livres avec de la diversité, des goodies des cartes, un format papier ET numérique… Mais pour réaliser tout ça il faut de l’argent. Beaucoup d’argent. Alors la ME annonce l’ouverture d’un Ulule, une plateforme de crow-funding.

Fastforward, en octobre 2021 : ça y est, la ME a réuni tout les sous nécessaires, le contrat auteur-ME est signé, les potentiels lecteurs sont ravis, la couverture est dévoilée.

Au total, cinq-mille-cent-huit euros au total ont été amassés, grâce à la contribution de divers donateurs, tous enthousiasmés par ce projet de Maison d’édition.

Depuis, aucun livre n’a été publié malgré le succès de la campagne et les réseaux sociaux de Vox Eorum restent désespérément silencieux. Pas de communications, cependant selon certains bruits de couloirs, la ME aurait tout simplement fermé. Avant même la parution du premier livre.

Et maintenant ?

La question qui se pose maintenant, concernent les dons qui ont été fait à la plateforme. La campagne n’étant plus en cours mais bien terminée depuis longtemps, il est impossible de faire une réclamation à Ulule directement. Qu’adviendra-t-il alors de tous les dons faits pour cette campagne ? Seront-ils versés sur un compte bancaire privé ? L’intégralité sera-t-elle remboursée aux donateurs ?

Pur l’instant nul ne le sait. Une chose est sûre, c’est un beau projet qui malheureusement n’aura pas su voir le jour. Manque d’investissement ? Manque de professionnalisme ? Ou tout simplement difficultés administratives ? Saura-t-on un jour ?

Pour autant ça ne veut pas dire que toutes les campagnes de crowfunding sont à bannir. S’il y a un projet de livre qui vous tient à coeur, n’hésitez pas à la financer. La majorité du temps ça se passe bien et le projet voit le jour !


P.S. Pour ceux qui souhaiterait demander un remboursement, peux être contactés directement la ME sur son site web.

Update 8h45, HAE

La Maison d’édition aura finalement envoyé un mail à certains contributeurs pour les informer d’un remboursement.

Un avis sur « Vox eorum, que se passe-t-il ? »

  1. Merci d’avoir communiqué sur le sujet… J’avais arrêté de regarder s’il y avait des nouvelles, si bien que je ne m’étais pas rendue compte à quel point il n’y avait PAS de nouvelles données. J’ai pourtant financé (à hauteur de 38 euros…), j’espère qu’on sera bien remboursé·es…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s